text.skipToContent text.skipToNavigation
Filtrer
  • (5)
  • (2)
  • (11)
  • -
    1.0
    157.0
  • (3)
  • (11)
  • (1)
  • (5)
  • (21)
  • (23)
  • (6)
  • (6)
  • (2)
  • (10)
  • (4)
  • (6)
  • (7)
  • (2)
  • (2)
  • (6)
  • (18)
  • (1)
  • (1)
  • (16)
  • (14)
  • (8)
  • (5)
  • (6)
  • (13)
  • (15)
  • (1)
  • (2)
  • (2)
  • (2)
  • (8)
  • (1)
  • (2)
  • (10)
  • (1)
  • (1)
  • (40)
  • (1)
  • (1)
  • (26)
  • (1)
  • (1)
  • (2)
  • (92)
  • (8)
  • (1)
  • (18)
  • (1)
  • (4)
  • (1)
  • (1)
  • (1)
  • (1)
  • (1)
Valider

Nettoyant et Démaquillant

Nettoyant et démaquillant, un geste beauté incontournable

Aucun soin ne peut être efficace sans une peau nette et parfaitement démaquillée. C’est pourquoi l’art du nettoyage est votre premier geste beauté, après une bonne hygiène de vie bien sûr.
Pour s’adapter à la peau de chacune et de chacun, il existe une vaste gamme d’eaux micellaires, de lotions démaquillantes, de gels nettoyants et d’autres produits gommant ou fondants… Mais pour ne pas vous perdre au rayon démaquillant et nettoyant visage, il vous faut avant tout connaître votre peau.

Quel démaquillant et quel nettoyant pour quel type de peau ?

Côté démaquillant visage, les peaux sèches privilégieront un lait à la texture riche en actifs lipidiques et non tensio-actifs comme le paraben et le phenoxyethanol, qui pourraient provoquer des tiraillements. Les eaux micellaires conviennent aujourd’hui à toute nature de peau mais se révèlent plus particulièrement adaptées aux peaux mixtes, tout comme les gels nettoyants. Les peaux réactives éviteront parfums, conservateurs ou huiles essentielles qui peuvent se montrer irritants. Le démaquillant sera à appliquer au doigt plutôt qu’au disque de coton, suivi d’une vaporisation d’eau thermale et de l’emploi d’un mouchoir pour une élimination en douceur des derniers résidus. Il sera enfin important d’éviter les huiles démaquillantes sur une peau à tendance grasse. Les nouvelles formules qui s’émulsionnent à l’eau restent beaucoup plus équilibrées.

Côté nettoyant visage, les peaux jeunes, grasses ou mixtes préféreront les savons en pain, en liquide ou en gel qui ne dénaturent pas l’épiderme. Les peaux sensibles s’orienteront plutôt vers des mousses légères ou des laits sans rinçage, en favorisant les ingrédients naturels ou bios. Quant aux peaux sèches et matures, elles choisiront des lotions micellaires. Il est indispensable de ne pas confondre démaquillant et nettoyant ; l’un ne saurait remplacer l’autre et la peau ne peut être préparée à recevoir un soin que si les deux étapes du rituel beauté ont été correctement effectuées. N’oubliez non plus que la peau réagit à l’inverse de ce qu’on pense parfois bénéfique. Nettoyer à répétition une peau grasse ou utiliser des produits « décapants » pour éviter qu’elle ne brille risque, au contraire, provoquer le phénomène opposé en suractivant les glandes séborrhées.