text.skipToContent text.skipToNavigation
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies  cliquez ici

Anti-cernes et Correcteur

Anti-cernes, le coup d’éclat immédiat

Le correcteur anti-cernes est votre meilleur allié en cas de regard fatigué. À la différence d’un correcteur de teint, l’anti-cernes ne cache pas les imperfections, mais apporte une touche de lumière localisée.
Le contour des yeux est une zone sensible, dont la peau est très fine. La finesse de la peau a deux conséquences. D’abord, cernes et ridules apparaissent rapidement en cas de fatigue. Ensuite, c’est une zone difficile à maquiller, car le fond de teint non adapté accentue les poches et s’insinue dans les ridules. C’est pourquoi l’utilisation d’un anti-cernes est indispensable sur le contour des yeux. Si certaines préfèrent la texture fondante de la crème anti-cernes, d’autres adoptent le stick anti-cernes, qu’on pose avec l’applicateur avant d’étaler en tapotant avec les doigts. On peut utiliser le soin anti-cernes avant ou après le fond de teint. On l’applique avant si on doit en utiliser une grande quantité, pour unifier ensuite le teint. On l’applique après si on veut surtout profiter de son effet illuminateur. Pensez à choisir votre correcteur anti-cernes un ton plus clair que votre carnation, pour un effet défatiguant assuré.

La magie du correcteur de teint

À l’inverse, le correcteur de teint a pour but de camoufler rougeurs, acné et autres imperfections. Sa texture épaisse masque véritablement les défauts, contrairement à l’anti-cernes, qui est inefficace sur les boutons par exemple. Certains correcteurs de teint possèdent une couleur proche de celle de votre peau. Ils sont pratiques pour cacher les dépigmentations ou les taches foncées en les unifiant avec le reste de la peau. En cas de problème spécifique, comme les rougeurs ou les veines apparentes, on peut se tourner vers un correcteur teint pigmenté. Ce type de produit joue sur la colorimétrie pour estomper les imperfections, en utilisant les propriétés des couleurs complémentaires et des couleurs froides et chaudes. Par exemple, un correcteur de teint doté de pigments jaunes est efficace sur les imperfections bleutées, comme les veines. Un correcteur teint de couleur verte va, lui, masquer efficacement les rougeurs de la peau. Pratique pour cacher les imperfections avant de se donner bonne mine avec un fond de teint !